Crédit Agricole S.A. démontre son engagement sur le marché Panda avec sa deuxième obligation de référence à 3 ans de 1 milliard CNY


émission inaugurale de Panda Bond en décembre 2019, Crédit Agricole S.A. a émis avec succès sa deuxième obligation senior privilégiée de 1 milliard CNY (équivalent à 123 millions d’euros) avec une durée de 3 ans et un taux fixe de 3,5%. Crédit Agricole S.A. devient ainsi un émetteur récurrent sur le marché en développement rapide de Panda Bond, en vue de financer ses activités en Chine et de diversifier davantage ses financements à long terme. Le produit sera utilisé pour financer sa filiale bancaire à 100% Crédit Agricole CIB (China) Limited afin de soutenir sa clientèle internationale par des financements et des opérations sur les marchés de capitaux. « Data-reactid = » 14 « > Réussir sa première Panda Bond émission en décembre 2019, Crédit Agricole SA a émis avec succès sa deuxième obligation privilégiée senior de 1 milliard CNY (soit 123 millions d’euros) avec une durée de 3 ans et un taux fixe de 3,5%. Crédit Agricole SA devient ainsi un émetteur récurrent dans le rythme rapide développer le marché Panda Bond, en vue de financer ses activités en Chine et de diversifier davantage son financement à long terme. Le produit de la vente sera utilisé pour financer sa filiale bancaire à 100% Crédit Agricole CIB (China) Limited afin d’accompagner son client international par le biais de financements et d’opérations sur les marchés financiers.

Programme d’émission d’obligations de 5 milliards CNY, la première émise par une banque française et une institution financière européenne G-SIB (banques d’importance systémique mondiale). « data-reactid = » 15 « > Cette émission de référence réussie a été rachetée par des investisseurs institutionnels chinois et internationaux sur le marché obligataire chinois et la bourse de Hong Kong Bond Connect. Le carnet de commandes a été sursouscrit 1,64 fois, illustrant la confiance continue des investisseurs dans Crédit Agricole SA et la reconnaissance de son programme d’émission d’obligations de 5 milliards CNY, le premier émis par une banque française et un G- Institution financière SIB (banques d’importance systémique mondiale).

Olivier Belorgey, Directeur Trésorerie et Financement du Groupe Crédit Agricole et Directeur Financier de Crédit Agricole CIB, a déclaré: «Cette deuxième émission démontre le fort engagement du Groupe Crédit Agricole et de Crédit Agricole CIB envers le marché chinois. Cet exercice de financement réussi est également un témoignage fort de la confiance des investisseurs chinois dans Crédit Agricole S.A. en tant qu’émetteur, quel que soit l’environnement de marché international volatil.

Nicolas Vix, Président de Crédit Agricole CIB (Chine) Limited a déclaré: «La franchise chinoise est devenue un moteur de croissance majeur en Asie-Pacifique pour le Groupe. Après avoir été le premier pays touché par la pandémie mondiale de COVID-19, la Chine montre une forte reprise de la vie quotidienne et des activités commerciales des gens. Ce financement supplémentaire permettra à la Banque de renforcer encore sa position pour répondre aux besoins de ses clients. »

Cette émission a bénéficié d’une solide dynamique en Chine grâce au soutien de sept grandes institutions financières chinoises: Bank of China comme Lead Bookrunner et Lead Underwriter; Agricultural Bank of China, China Construction Bank, Industrial and Commercial Bank of China, CITIC Securities, China International Capital Corporation Limited et China Merchants Bank en tant que teneurs de livre conjoints et souscripteurs principaux associés.

Crédit Agricole CIB (China) Limited, conformément à son plan stratégique sur le marché obligataire chinois et à sa poursuite de l’ouverture, a également agi en tant que teneur de livre associé et souscripteur principal. Crédit Agricole S.A., l’émetteur, en tant qu’Organe central et membre du Réseau Crédit Agricole, et ses Panda Bonds ont obtenu une notation nationale AAA de la part de China Chengxin International Credit Rating.

Cette annonce est à titre informatif uniquement et ne constitue pas une offre d’achat, de vente ou de distribution de titres dans quelque juridiction que ce soit.

Règlement sur le prospectus« ). » data-reactid = « 22 »> Ce communiqué de presse est une publicité et non un prospectus au sens du règlement (UE) 2017/1129 du Parlement européen et du Conseil (tel que modifié et complété de temps à autre), (le « Règlement sur le prospectus« ).

Toute offre de valeurs mobilières se fera au moyen d’une circulaire d’offre qui contiendra des informations détaillées sur Crédit Agricole SA et sa direction, ainsi que ses informations financières. Ni cette annonce ni aucune partie de celle-ci ne peut être envoyée à une juridiction où elle est restreinte ou interdite en vertu des lois, règlements et / ou toute autre restriction de vente spécifiée applicable ou illégale de le faire.

Aucune somme d’argent, aucune valeur mobilière ou autre contrepartie n’est sollicitée par cette annonce ou les informations contenues dans ce document et, si elles sont envoyées en réponse à cette annonce ou aux informations contenues dans ce document, ne seront pas acceptées. Ni cette annonce, ni aucune information contenue dans les présentes, ni le fait de sa distribution ne doivent constituer la base ou être invoqués en rapport avec un contrat, un engagement ou une décision d’investissement de quelque nature que ce soit.

Loi sur les valeurs mobilières« ) ou les lois sur les valeurs mobilières de tout État ou autre juridiction des États-Unis. Aucun titre ne peut être offert, vendu ou livré aux États-Unis, sauf en vertu d’une dispense ou dans le cadre d’une transaction non soumise aux exigences d’enregistrement du Securities Act et les lois sur les valeurs mobilières de l’État ou locales applicables. Aucune offre publique n’est faite aux États-Unis ou dans toute autre juridiction où une telle offre est restreinte ou interdite en vertu des lois, règlements et / ou toute autre restriction de vente spécifiée ou lorsqu’une telle offre être illégale.  » data-reactid = « 30 »> Aucun titre n’a été ou ne sera enregistré en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Loi sur les valeurs mobilières« ) ou les lois sur les valeurs mobilières de tout État ou autre juridiction des États-Unis. Aucun titre ne peut être offert, vendu ou livré aux États-Unis, sauf en vertu d’une exemption ou dans le cadre d’une transaction non soumise aux exigences d’enregistrement du Securities Act et les lois sur les valeurs mobilières de l’État ou locales applicables. Aucune offre publique n’est faite …



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *